Imaginez une femme introduisant sa main dans la braguette malencontreusement ouverte du ministre français du Budget ! Qu’en dirait-on ? Selon toutes vraisemblances, le service de sécurité interviendrait illico pour cette intrusion inopportune. Puis, la pauvresse — aux mœurs toutes plaisantes fussent-elles — serait vouée aux gémonies, certainement traitée de folle ou de nymphomane, ce qui, dans le langage populaire, revient peu ou prou au même ! Il est peu probable qu’on s’amuse avec elle de son talent de redresseuse joyeuse de la fermeture éclair. À l’inverse quand, de son auguste main, ce même ministre français du Budget tire en vrai l’élastique de la culotte visible d’une journaliste, point de protection rapprochée ! Mieux, son service de communication répond — avec le naturel qui convient à la tâche — qu’il s’agit d’une blague de potache. Mesdames, toute la vie, soyons libres, soyons jeunes, amusons-nous et droit sur la fermeture éclair du ministre… qui aime tant les élastiques !