Dans la grande famille des typos, il y a les incontournables — Garamond, Helvetica et Arial — et d’autres moins connues comme ladite Syntax qui a rendu les déclarations d’impôts plus lisibles en 1996. Jusqu’en février 2017, le musée de l’Imprimerie et de la Communication à Lyon retrace 30 ans de création typographique à l’ANRT. Créé en 1985 par les pouvoirs publics, l’Atelier national de recherche typographique a formé plus d’une centaine de designers de typographie. L’exposition montre comment le numérique a révolutionné le travail du typographe, elle dévoile également plusieurs exemples de création comme Thermidor, typo créée pour le bicentenaire de la Révolution française.