Dans l’édition du 18 décembre du quotidien 20 minutes, on nous explique comment ne pas passer pour une dinde sur les réseaux sociaux à Noël. À grand renfort de hashtag #DindeCramee #MamyChante, l’article nous donne les ingrédients d’un réveillon presque parfait sur les réseaux sociaux.

Sur Facebook, mieux vaut privilégier le storytelling, avec une intrigue, un climax et une résolution, un peu comme dans les séries américaines. Sur Instagram, le dosage est plus délicat, entre second degrés humoristique et jolis moments attendrissants. Sur Twitter, carte blanche pour dénoncer le merchandising et pester avec cynisme.

Vrais sous le sapin, ces conseils judicieux le sont aussi le reste de l’année. Bien observé, donc. Le hic ? On s’amuse un peu moins à table quand tout le monde a le nez rivé sur son écran. Vivre la magie de l’instant présent, sans la lumière bleue des écrans sur les visages, ça a aussi son charme. On essaie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *