Aaaahh le dur exercice des affiches électorales ! Au delà de nos convictions personnelles, nous portons sur les affiches notre regard de communicant. Il y aurait beaucoup à dire ! Mais concentrons-nous sur les expressions. Sourire ou pas sourire ? Un premier constat : tous ont le début d’un sourire au coin de la bouche. Certains l’ébauchent, de manière plus ou moins crispée, gage de sérieux mais cependant avenant pour une image présidentiable. D’autres ont un sourire presque naturel, humanisant les candidats. D’autres enfin font le choix du sourire à pleines dents, pour augmenter leur capital sympathie et adoucir leur image… quitte à paraître un peu forcés. Alors, le sourire assure-t-il la victoire ? Dites ouistiti ! Nous le saurons dans quelques jours…