Sur Instagram, Facebook, Twitter, WhatsApp… ces animations à mi-chemin entre image fixe et courte vidéo connaissent une seconde jeunesse avec la multiplicité des écrans. Les premiers gifs remontent à 1987 : séquences extraites de films ou images qui tournent en boucle et invitent à sourire. Les adeptes – souvent jeunes – d’un langage court et illustré utilisent les gifs pour diffuser un sentiment, là où les mots sont trop longs ou insuffisants. Les marques s’en emparent pour humaniser leurs publicités… et profiter de leur viralité. En interne ou à l’externe, mettez des gifs dans votre com !