Aujourd’hui, le recours aux réseaux sociaux est indissociable d’une stratégie de communication. En particulier lorsque les générations dites Y et Z, adoratrices de défis et autres challenges, constituent la cible principale. L’objectif est donc d’inciter ces jeunes à participer, à agir et surtout à partager. La cible devient elle-même actrice dans la diffusion du message. Une tendance en vogue sur les questions environnementales en montrant le cheminement d’une action : avant / après ou maintenant / demain. Une approche reprise récemment par Federec (Fédération professionnelle des entreprises du recyclage) avec son détournement du #10yearschallenge ou encore avec le Trash Tag Challenge.