Du japonais Kai signifiant « changement » et de Zen pour « meilleur », la méthode Kaizen prône le principe de l’amélioration continue par des changements au quotidien. Inventée par Massaki Imai dans les années 1950 pour reconstruire l’industrie japonaise, elle a été appliquée dans les usines Toyota avec le principe de production à flux tendus (éviter la surconsommation et produire de meilleure qualité). Popularisée en Occident, la méthode Kaizen s’emploie dans des stratégies de communication interne. Stimuler et impliquer les équipes dans les améliorations de l’entreprise, trouver ensemble des solutions : une stratégie de petits pas pour renforcer la cohésion interne.