En cette période où le télétravail devient la règle et où nos interactions sociales se font par le biais d’un écran, notre activité numérique explose. Ces échanges, stockés dans des centres de données, consomment de l’énergie : on parle de pollution numérique. Alors voici quelques astuces pour limiter notre empreinte : supprimer ses mails, se désabonner des newsletters non lues, trier ses photos. Mais aussi désactiver la lecture automatique des vidéos sur les réseaux sociaux et privilégier le wifi à la 4G. En espérant que ces petits gestes compensent le poids de cette publication !