Fake news, plus vite que les vraies

Une fausse information circule six fois plus vite qu’une information juste. C’est ce que révèle une étude du Massachusetts Institue of Technology, parue l’année dernière dans la revue Science, après avoir retracé le trafic sur internet de 126 000 informations, dont une moitié seulement était vraie. Le caractère simple et spectaculaire du faux est plus attrayant que la vérité. Et hop hop hop, les abonnés des réseaux sociaux s’empressent de partager. Cette machine infernale est alimentée par les algorithmes, qui donnent aux internautes le sentiment de tout connaître d’un sujet. C’est ce qu’on appelle l’illusion de la connaissance !